---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Journée mondiale contre les gaz de schiste !

 

Rassemblement national à St Christol lez Alès (30) – samedi 22 septembre 2012

 

Film de 3 minutes qui explique les dangers de la fracturation chimique-hydraulique pour exploiter les gaz de schiste:

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/article-interdisons-la-fracturation-de-la-roche-mere-avant-qu-il-ne-soit-trop-tard-109819368.html 

 

Notre combat contre l’exploitation les gaz de schiste et leur mode d’extraction, la fracturation chimique-hydraulique, est loin d’être terminé (la fracturation hydraulique consiste à injecter d'énormes quantités d'eau et des centaines de  produits chimiques dans le sous-sol et donc à empoisonner de manière irréversible les eaux souterraines).

Nous voyons depuis peu le camp adverse passer à l’offensive : avec des articles de presse pro gaz de schiste financés par Total (le monde - 26 juillet), des ministres assez influencés par les lobbys pétroliers pour affirmer qu’il ne faut pas fermer la porte aux gaz de schiste.

 

Le samedi 22 septembre sera sous le signe d’une mobilisation mondiale contre l’exploitation des gaz de schiste et la fracturation hydraulique. Nous devons réussir les mobilisations françaises (St Christol lez Alès (30) pour le sud et Tournan-en-Brie (77) pour le nord) afin d’affirmer encore une fois qu’une grande partie de la population s’insurge contre ce désastre annoncé.

 

Ce combat est le nôtre. A la prochaine génération, il sera trop tard.

 

N’hésitez pas à diffuser ce message autour de vous.

 

Julien Guimard

Référent du collectif GDS Vallée du Gapeau

Membre du bureau du collectif Var

julienguimard@yahoo.fr

--------------------------------------------------------

Réunion d'information sur le gaz de schiste vendredi 17 février - Le Beausset

Une réunion d'information sur le gaz de schiste a eu lieu le 17 février à 18 H au Cercle du 24 Février - Le Beausset (salle du 1er étage).

 

Beaucoup d'entre nous pensent que le permis de Brignoles est abrogé et que la problématique du gaz de schiste est enterrée. Or, il n'en est rien !

A ce jour, il reste 61 permis accordés et 80 en cours d’instruction dont celui dit « de Brignoles » qui concerne 75 % du territoire du département du Var.

 

Il faut savoir que la technique de fracturation hydraulique (hydro-chimique pour être précis), seule technique possible et utilisée, envoie des centaines de produits chimiques dans le sous-sol et dans les eaux souterraines (nappes phréatiques).

 

Au cours de cette réunion, étaient abordés les points suivants:

-Qu'est-ce que le gaz de schiste ? En quoi constitue-t-il un danger ?

-Quid du permis de Brignoles ?

-Comment s'organiser localement pour dire non à un tel projet ?

-Quelles pourraient être les alternatives énergétiques ?

 ---------------------------------------------------------------

INSCRIPTION A NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Si vous n'êtes pas adhérent à l'association, vous pouvez vous inscrire à notre Lettre d'Information ici (faites "Entrée" après avoir rempli le formulaire)

* champ requis

NEGAWATT:

Association NégaWatt: La Transition énergétique.

Vidéo et documents sur : http://www.negawatt.org/association.html